Définir l’expérience du viellissement en santé au Nouveau-Brunswick

Noulab, le laboratoire d'innovation sociale du Nouveau-Brunswick, dirigé par le Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick (RRPSNB) et le Centre Pond-Deshpande de l'UNB, a demandé au Collectif pour le vieillissement en santé et soins de se joindre à l'équipe multisectorielle du laboratoire afin d'explorer de nouveaux moyens dont les intervenants de la province peuvent répondre aux défis du N.-B.

Six membres du Collectif, représentant les centres d'information pour les aînés de la province, le secteur à but non-lucratif, le gouvernement et le secteur académique, se sont réunis pour profiter de l'opportunité de former un laboratoire de vieillissement en santé.

Comme enlever les couches d'un oignon, les sessions ont encouragé les membres du laboratoire d'aller au-delà des symptômes des défis qu'ils étudiaient afin de redécouvrir le problème sous-jacent. Une fois le problème mieux compris, chaque laboratoire a exploré comment intervenir et aborder le problème d'une manière proactive qui mènerait à de meilleurs résultats. Cette méthode aura pour résultat un vrai changement systémique et culturel qui influencera de manière positive l'expérience du vieillissement au Nouveau-Brunswick.

Le laboratoire s'est terminé lors de la Semaine de l'innovation du N.-B., et celui de vieillissement en santé était l'un des quatre laboratoires qui ont été invités à présenter leurs propositions aux membres du Cabinet. Veuillez lire la transcription de la proposition dans son entier ci-dessous.

Les « Baby-boomers » ne sont plus des bébés. On entend parler dans les médias, notamment Maclean's Magazine, d’un Nouveau-Brunswick qui se trouvera bientôt dans un trou noir financier grâce aux baby-boomers qui prennent la retraite. Nos dépenses augmenteront à mesure que nos revenus diminuent.

Beaucoup d'entre nous ont accepté ces propos puisque ils ont apparu dans une revue bien connue comme MacLean's. Mais il ne s'agit pas juste d'un problème budgétaire. Il est bien plus complexe que ça.

Le laboratoire de santé en vieillissement, ainsi que les membres du Collectif pour le vieillissement en santé et soins et le récemment créé Conseil sur le vieillissement explorent ce problème depuis maintenant quatre années.  À travers le processus du laboratoire social, nous avons pu décortiquer le problème, et avons découvert que le vieillissement et bien vieillir ne sont pas des enjeux simples.

Il faut juste considérer les déterminants sociaux de santé qui ont l'influence la plus importante sur le vieillissement en santé. Après le revenu, les cinq déterminants ayant l'influence la plus importante sur l'expérience du vieillissement sont la sécurité alimentaire, le logement adéquat, la transportation, l'accès aux soins de santé primaires, et l'accès aux soins de longue durée.

Regardons autour de nous. Les laboratoires sociaux essaient de répondre à la majorité de ces enjeux - soit directement ou indirectement. Il est impossible de les aborder isolément, parce qu'ils sont tous reliés et s'influencent mutuellement.

Pour rendre les choses encore plus compliquées, chaque communauté au N.-B. est différente. Elles ont tous leurs propres défis provenant d'une variété de facteurs socioéconomiques, culturels, et historiques. Il est donc impossible de créer une politique descendante qui réussira à répondre à la transition à laquelle nous faisons face au N.-B. Il faudra plus que des politiques pour répondre au problème.

Les communautés sont la fondation de la société, et elles font partie de la solution à nos défis provinciaux. Il s'agit de trouver un juste équilibre entre les communautés et le gouvernement.

Certaines communautés font de tel travail déjà. Le projet de transportation du Village de Gagetown est un exemple d'une approche proactive visant à répondre aux besoins d'une population vieillissante en utilisant des atouts existants - notamment un autobus et un groupe de conducteurs bénévoles. Vouloir, c'est pouvoir.

Le laboratoire de vieillissement en santé créera une trousse de préparation pour aider les communautés à mieux comprendre leur situation actuelle en redécouvrant leurs atouts, et non pas leurs besoins. Qu'est-ce qu'elles possèdent qui leur permettrait de répondre aux problèmes de manière autonome? Comment mettre ces atouts au service de la communauté large.

Nous préparons un prototype abordable et simple d'une trousse de préparation pour communautés, et mènerons un nombre limité d'essais dans certaines communautés afin de la perfectionner avant de la distribuer à une échelle provinciale. Nous croyons que le succès de cette trousse dans certaines communautés suscitera l'intérêt des autres, et elles commenceront à apprendre les unes des autres. Ce partage créera un changement systémique et culturel à l'égard de notre perception de nos communautés, et de notre définition et gestion du vieillissement des Néo-Brunswickois.

 

 


Beth Arsenault, BSc, BA, est la Coordonatrice de programme du Collectif pour le santé et soins.

« Le Collectif pour le vieillissement en santé et soins », une coalition grandissante qui représente plus de 50 intervenants dont les programmes soutiennent la population âgée, concentre ses efforts sur la collaboration avec les organisations et les citoyens individus qui s'intéressent au vieillissement en santé et aux soins. Spécifiquement, le Collectif se réunit régulièrement pour déterminer comment les intervenants du N.-B. peuvent travailler ensemble pour refaçonner l'expérience de vieillissement dans nos communautés en développant des partenariats uniques pour renforcer les capacités du système, changer la culture et mener aux changements politiques nécessaires.

Veuillez nous contacter si vous voulez en savoir plus, participer à la conversation, ou recevoir notre bulletin trimestriel «Viellir ensemble », en visitant notre site de web www.nbcollab.ca, facebook CHAC / CVSS, twitter @CHACCVSSNB ou par courriel admin@nbcollab.ca

 

Amanda Hachey