Les gens inspirent les autres à l'action

« De simples faits ne sont pas suffisants pour inspirer les autres à agir. » – Alan Kantrow

Des personnes inspirent les autres à agir. Plus précisément, les bonnes personnes inspirent les autres à agir. Trouver les bonnes personnes, les comprendre et collaborer avec elles est essentiel à la réussite de tout changement social.

Dans le cas de nos laboratoires, les bonnes personnes sont celles qui ont de l’influence et qui peuvent soutenir ou prévenir de plusieurs façons le travail de chaque laboratoire à mesure qu’il avance. De façon à optimiser l’effet que ces personnes peuvent avoir, il est important de bien comprendre qui elles sont et pourquoi elles s’intéressent à ce que nous faisons.

Le 25 janvier, nos équipes de laboratoire se sont réunies au Venn Centre à Moncton pour le sixième atelier du NouLAB, « Constituency Mapping » (Schématisation de la structure de base). Sous la directive d’Alan Kantrow, les équipes ont ciblé certaines de ces personnes influentes et ont cherché à les connaître davantage.

Les équipes devaient répondre aux questions suivantes :

·      Quelles personnes ont un intérêt dans l’issue de notre travail?

·      Que cherchez-vous auprès d’elles?

·      Quelle est leur valeur?

·      Comment pourriez-vous les atteindre?

·      Si vous tentez de les atteindre, quels sont les risques associés?

Alors que les équipes répondaient à ces questions, la complexité et l’ampleur des difficultés sont devenues évidentes, de même que le nombre de personnes intéressées par les résultats de ces sept problèmes. Comprendre comment travailler avec ces personnes est un élément essentiel du processus de laboratoire.

Trouver un terrain d’entente avec les personnes qui influencent votre travail joue un rôle majeur dans la réussite de votre travail, le temps qui sera nécessaire pour le réaliser, et la quantité d’efforts qui seront requis pour atteindre vos objectifs.

Parfois, les faits seuls ne pousseront pas les personnes à agir. Il y a des cultures, des croyances et des intérêts particuliers qui influencent le comportement des autres. Afin d’inspirer d’autres personnes à collaborer avec nous, notre compréhension doit s’étendre au-delà des faits. Nous devons comprendre ces personnes.

 

Jake Wildman-Sisk