Le Laboratoire Du Nouveau-Brunswick Innovation Sociale

L’économie du Nouveau-Brunswick est en déclin, sa population diminue, ses communautés rurales disparaissent, son taux d’alphabétisation est mauvais, son taux d’obésité se situe au-dessus de la moyenne nationale, et ses logements sociaux ont besoin d’être revitalisés.  Nous savons qu’il faut changer les choses, qu’il faut voir ces problèmes d’une autre façon, qu’il faut innover. Mais comment?

Le Centre Pond-Deshpande et le Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick travaillent en partenariat avec le MaRS Solutions Lab, GovLab, la Province du Nouveau-Brunswick, la fondation McConnell et l’Association de logement sans but lucratif du N.- B afin de créer un laboratoire d’innovation sociale provincial qui affrontera les plus grands défis du Nouveau-Brunswick.

On appuie des équipes de laboratoire multisectorielles qui se concentrent sur une variété de défis à l’aide d’un processus les permettant d’encadrer des problèmes, d’évaluer les systèmes, d’effectuer des recherches centrés sur l’utilisateur, de concevoir et de construire des prototypes. La série d’atelier a commencé le 10 novembre et continuera jusqu’en avril 2016. Le premier atelier, donné par Alan Kantrow, CONSEILLER PRINCIPAL au Governance Lab à NYU, s’est concentré sur la question d’encadrement de problème. Le but de cette session était d’encourager les participants à réfléchir autrement au sujet de leurs problèmes, de façon à les définir comme étant possibles à relever. Grâce à un équilibre entre un cours professoral et le conte d’une histoire, la session a surpassé les attentes, et les participants y sont sortis en réfléchissant autrement au sujet des problèmes qu’ils souhaitent résoudre.

Le point faible le plus commun ˗ et le plus facile à réparer ˗ dans l’effort d’innovation se situe dans la définition du problème. Il est devenu évident, à partir des travaux préparatoires des équipes participantes, que les efforts pour encadrer les problèmes échouent pour les raisons suivantes :

 
  1. Ce qui est présenté comme un problème est en fait une solution
  2.  Ce qui est présenté comme un problème est en fait un symptôme
  3. Ce qui est présenté comme un problème seul et résoluble est en fait un ensemble de problèmes regroupés
  4. Ce qui est présenté comme un problème est en fait plus une solution qu’une cause
  5. Ce que les équipes ont en tête quand ils pensent à la résolution de problème n’est pas de « résoudre » le problème, mais de le donner à quelqu’un d’autre ou de changer sa forme.
 

Jerry Koh, gérant du MaRS Solutions Lav à Toronto a mené une équipe de laboratoire dans une série d’exercices d’évaluation des systèmes dans quelques ateliers. À partir des défis élaborés dans la première journée, on a demandé aux équipes de « devenir visuels » et de tracer ce à quoi leurs problèmes ressemblent. On leur a ensuite demandé de définir les individus et les organisations qui, pourraient influencer le résultat du défi et qui seraient influencés par les résultats. De plus, ils devaient définir les liens entre ces parties et les défis. 

En créant des représentations visuelles de leurs défis respectifs, les équipes ont pu identifier les endroits où il serait préférable d’intervenir. Tout au long du programme, les équipes continueront de travailler sur ces travaux préliminaires, tout en amélioration la compréhension de leur défi, en identifiant les meilleurs points d’intervention et en construisant des prototypes pour tester leurs idées novatrices.

"Certains coûts sont irrécupérables. Ne laissez pas la fidélité à ceux-ci vous empêcher de faire des choix à l’avenir"

Vous pouvez en apprendre d’avantage au sujet de ces équipes d’innovateurs, des défis qu’ils affrontent et de leur processus à la Conférence GovMaker, le 23 et le 24 novembre au Delta à Fredericton. Vous pouvez également nous retrouver sur Twitter : #NBLabs. 

......

LES PARTENEURS

Le Centre de Pond-Deshpande

Le Centre Pond-Deshpande a été lancé en 2011, à l’Université du Nouveau-Brunswick, grâce aux dons généreux de deux entrepreneurs en séries, soient Desh et sa femme Jaishree Deshpande, de Boston, et Gerry Pond, de Saint John. Le mandat du CPD est d’agir à titre de catalyseur dans la stimulation des activités entrepreneuriales à l’UNB. 

http://www.ponddeshpande.ca

Le Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick

Le Réseau de recherche sur les politiques sociales du N.-B. est un partenariat entre le gouvernement du Nouveau-Brunswick et les quatre universités publiques de la province. La mission du Réseau est d’encourager la participation des citoyens et d’adopter une approche fondée sur les données probantes pour l’élaboration de politiques à l’aide de collaboration intersectorielle. Récemment, le Réseau a lancé la Conférence GovMaker afin d’explorer les avantages de données et d’un gouvernement ouverts pour le Nouveau Brunswick.

 http://www.policyresearchnetwork.ca/fr/ @rrpsnbsprn

MaRS Solutions LaB

En tant qu’un laboratoire de solutions public et social, le MaRS Solutions Lab réunit les gouvernements, les fondations, les corporations, les organismes non-gouvernementaux, les universités et l’ensemble de la collectivité afin de résoudre les problèmes complexes du point de vue des citoyens. Nous travaillons avec les utilisateurs et les intervenants afin d’élaborer, de prototyper et de peser de nouvelles solutions, et de créer des occasions d’apprendre comment changer le système du XXIe siècle. Pour plus d’informations sur les laboratoires, veuillez lire le rapport de MaRS : Designing the Future @solutions_lab

GovLab

La mission du GovLab est d’ «améliorer la vie des gens en changeant notre façon de gouverner ». Financé par la Fondation John S. and James L. Knight, GovLab est une communauté en ligne gratuite pour ceux qui sont intéressés à enseigner et à apprendre comment mettre en place leurs institutions, en plus de travailler en collaboration avec d’autres gens afin de résoudre des problèmes publics, ce qui aura pour effet d’améliorer la vie de chacun.  

La fondation de la famille J.W. McConnell

Mise sur pied en 1937, La fondation de la famille J.W. McConnell engage les Canadiens à bâtir une société plus inclusive, plus viable, plus résiliente et plus novatrice.
La raison d’être de la fondation est de renforcer la capacité du Canada d’aborder des enjeux complexes sur le plan social, économique et environnemental. Pour ce faire, nous élaborons, testons et appliquons des approches et des solutions novatrices; nous consolidons le secteur communautaire; et nous collaborons avec des partenaires des secteurs communautaire, privé et public

L’Association de logement sans but lucratif du N.-B

L’Association de logement sans but lucratif du N.-B offre une expertise et du soutien au secteur du logement abordable sans but lucratif du Nouveau-Brunswick. Le 27 mai 2015, à Edmunston, l’ALSBLNB a lancé de Laboratoire sur les solutions pour l’habitation. Elle est également l’une des participantes à l’Académie GovLab.

Philip LeBlancComment